Err

Histoire de la guerre de 1870-71, A. Girard, F. Dumas

Editions Lacour Rediviva
(Code: ColPerGira1870)
En Stock
Histoire de la guerre de 1870-71
A. Girard, F. Dumas
Réédition de l'ouvrage 
Editions Lacour 2002
144 pages, 15 * 20
17,00 €
210g
Aux Écoliers français,
C'est pour vous, écoliers français, que nous avons composé ce petit livre, et c'est à vous que nous le dédions.
Nous n'avons pas eu la prétention d’écrire une histoire complète de la guerre de 1870. Nous avons voulu simplement vous faire connaître les principaux événements de celle lutte qui a eu pour notre chère France de si funestes conséquences.
Car — beaucoup d'hommes compétents l'ont remarqué et le déplorent — si vous savez ce que firent, au moyen âge, Clovis, Charlemagne ou Louis IX, vous ne pourriez pas raconter le rôle joué, il y a un quart de siècle, dans cette année terrible par Bazaine ou par Chanzy, ni préciser les souvenirs qu'éveillent, aujourd'hui les noms de Metz ou de Sedan, de Coulmiers ou de Bapaume.
Nous n'oublions pas toutefois que cette histoire constitue l'un des derniers chapitres de vos succincts manuels et que, faute de temps, vos maîtres, même les plus zélés, se voient dans l’impossibilité de vous entretenir des diverses péripéties de la guerre franco-allemande.
Votre ignorance est donc excusable, mais il faut qu’elle cesse; il faut que, dès l'école, vous soyez instruits d'événements auxquels des membres de votre famille ont pris part ou dont ils ont été les témoins et qui ont amené la perte de deux de nos plus belles provinces, l'Alsace et la Lorraine!

Et puis, n’êtes-vous pas les soldats de demain, ceux en qui la France a mis toutes ses espérances? Apprenez donc ce qu'ont souffert vos aînés, les vaincus de 1870, et ce qu’ils ont dépensé de vaillance, d'héroïsme et de dévouement avant de succomber. Ils vous offriront maints exemples bons à méditer et à suivre.

Ainsi notre petit livre, en comblant une lacune dans notre enseignement national, servira à fortifier en vous, écoliers français, cet amour de la patrie qu'on ne saurait trop vous inculquer, et qui n’a cessé de nous guider dans notre modeste travail!