Err

Les Semailles, Jean Rogissart

Editions Denoël
(Code: ColPerRogSemDeno)
En Stock
Les Semailles
Les Mamert 1889-1895
Jean Rogissart
Editions Denoël 1944
306 pages, 12 * 19
 
Cachet de l'ancien propriétaire sur la première page
14,00 €
260g
Dans les bourgs industriels et les villages d'Ardenne, Jean-Baptiste Clément, l'ancien Communeux, le chansonnier du « Temps des Cerises », sème à pleine main le bon grain de la pensée socialiste.
Pas de plus dévoué disciple que Pierre Mamert — 30 ans — fils du forgeron pauvre Jean Mamert, dontJoseph Cabet accapare le brevet d'invention, à l'origine de la dynastie industrielle des Satin-Cabet.
Pierre est employé au journal « Le Petit Radical », propriété d'un grand bourgeois politicien, adversaire de J .-B. Clément. Dans sa pension de célibataire, chez le typo Alphonse Moreau, Pierre s'éprend, degré par degré, de la jeune fille Elisa.L'amour ne va-t-il pas affaiblir la passion sociale ? Le mariage ne brise-t-il pas les possibilités d'action ? Durable problème du couple et du foyer chez les militants.
Quelle voie suivre pour transformer, voire faire craquer à jamais, l'injuste société? J.-B. Clément, par raison, redoute les grèves si elles sont marquées de violences, et il compte sur les élections pour faire avancer l'heure de la conquête du pouvoir. A sa droite, l'Eglise s'engage dans le paternalisme et les généralités du « socialisme chrétien ». Nous sommes en 1891, l'année de l'encyclique Rerum Novarum. A sa gauche, les anarchistes prêchent l'individualisme,contre la discipline du Parti, et l'action violente. Où ira Pierre Mamert?
Au dernier acte du roman, le repas d'adieu de J.-B. Clément rappelle l'ultime Cène du Christ dont parlent les Evangiles. Bien qu'il n'ait pu accepter d'assumer la succession du Maître, Pierre Mamert a été placé à sa droite. A la gauche du Semeur, Varlet pourrait bien être l'Iscariote des « Moissons » futures. Moissons, titre duquatrième tome des « Mamert ».