Err

Cœur au poing, Christian Poncelet

Imprimerie Savreux
(Code: ColPerPoncCoeu)
En Stock
Cœur au poing
Christian Poncelet
Récit de Jean Jacques Rollat
Imprimerie Savreux 1978
170 pages, 16 * 23, photos NB
 
Couverture tachée, voir photo, intérieur propre
20,00 €
400g

 

La carrière du champion ardennais  a inspiré deux livres : Cœur au poing (Jean-Jacques Rollat) et Ardents Ardennais (Claude Lambert). 
 

 

La main droite et l'index déformés du champion de France des lourds valent bien un chapitre à eux seuls
Après la boxe , il s'occupera de son bar le "Club 65 " .Ce boxeur aux  trois vies : sur les rings, dans son bar et, aujourd'hui, celle d'un retraité  qui n'a ni portable, ni téléphone fixe !

 

Il dit à propos de son "Club 65 "« Mon bar s'appelait le Club 65, comme le numéro où il est situé dans la rue du Forges Saint-Charles. Si ça avait été au 69, je n'aurais pas osé ». L'œil de Christian Poncelet redevient vite malicieux : « Mon bar ? Il marchait trop bien. J'étais trop heureux ». Il s' impose une nouvelle hygiène de vie : « Je mange comme quand j'étais boxeur. J'ai toujours été un peu gourmand et j'évite surtout le pain et les pommes de terre ».

Ses adversaires  s'appelaient : Evangélista -Le Lynx-(Championnat d'Europe - Adversaire de Mohamed Ali en 77 et Holmes en 1978 ), Rodriguez (Champion d'Europe) , Watbled ....



Articles complémentaires