Votre panier
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Acces rapide
Accès rapide :
Marques
Recherche
Accueil > Collection privée Ardennes > Les Debichat dans Guerres et Paix, Claude Debieuvre

Les Debichat dans Guerres et Paix, Claude Debieuvre
Page en favoris
  Retour


Collection privée Ardennes


Les Debichat dans Guerres et Paix, Claude Debieuvre 


Les Debichat dans Guerres et Paix
Mémoires vives de 2 familles ardennaises
Claude Debieuvre
Imprimerie Bayart 1995
192 pages, 15 * 21, couverture souple
Ref. produit : ColPerDebDeb
Code ISBN : 2950749216
16.00 €
disponibilité immédiate

Quantité  


Deux familles ardennaises ont vécu, ensemble, la première moitié du XX° siècle marquée par deux guerres séparées par 21 ans de répit.
Un demi-siècle riche en événements : 2 exodes, 2 occupations, les combats de l'Argonne et de la Marne en 14-18, la dure condition ouvrière, les luttes sociales, les faiblesses des gouvernements et des états-majors des années 30 devant le danger nazi.
A partir de 1936, un couple et son dernier enfant s’installent dans des écluses de la vallée de la Meuse, à Chooz et à Vireux, lieux privilégiés où ils échappent à beaucoup d’influences de la société, à ses remous, et où ils choisissent de vivre à leur guise dans un cadre champêtre propice à la détente et à la méditation.
Ils y sont globalement heureux au contact d’un microcosme de mariniers. de pécheurs truculents, d’amoureux des bords de Meuse.
La recherche incessante de ravitaillement, de 1940 à 1945, les conduit sur le plateau de Rocroi, en Thiérache, dans le Rethélois, le Vouzinois, dans ce monde agricole sans lequel la grande famine aurait frappé le pays.
Durant la dernière guerre, ils deviennent passeurs de prisonniers évadés, d’hommes gagnant l’Angleterre. Ils hébergent des réfractaires, aident la résistance...
 
Claude Debieuvre raconte cette vie de gens simples, méritants, en évoquant les faits historiques les plus marquants qui ont touché les Ardennes et le Monde.Émaillé d’anecdotes où se glissent de l'humour, du patois, de l'ironie parfois caustique, des personnages pittoresques, ce récit est une mémoire vivante.


Articles similaires
Ces articles peuvent aussi vous intéresser
Les yeux qu'on prête, Claude Debieuvre
8.00 €
Les yeux qu'on prête, Claude Debieuvre - Editions du Goëland

Les yeux qu'on prête
Lettres à Marcel
Claude Debieuvre
Éditions du Goéland 1989
150 pages, 15 * 21

 > Plus d'infos

Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet