Votre panier
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Acces rapide
Accès rapide :
Marques
Recherche

QUOI DE NEUF

Plus de 3 100 références à votre disposition
sur
RACINE D'ARDENNES
 

  Visitez aussi
notre page
facebook , vous y trouverez des nouvelles de nos Ardennes
 

Racine d'Ardennes est disponible directement sur votre mobile
 

Racine d'Ardennes vous présente ses dernières nouveautés , la collection privée avec plus de 1700 articles s'est encore enrichie   avec entr'autres : « A mon village Puilly Charbeaux » de Gustave Gobert, 1938«  L'investissement et le bombardement de Mézières en 1870 » de Jules Poirier 1887, « La Beuquette » de Yanny Hureaux,   « Mémoires sur les antiquités de Sedan et des autres villes frontières de la Meuse «  de Lannoy 1867, « 300 recettes du pays d'Ardenne » de Lise Bésème Pia , « Les combats du Mont Dieu » de Gérard Giuliano , "Les usages locaux et règlements des Ardennes 1898 " de Bourgueil, « Journal de guerre 1914.1918 » d’Yves Congar , "La trouée des Ardennes " d'A Rayeur, « Traditions , légendes et contes des Ardennes » « La forêt des Ardennes » édition de 1896, d’Albert Meyrac, « Saint Laurent » de Jean François Lancereaux, « Poèmes oubliés » de Marcel Perrier, « Bogny sur Meuse » en cartes postales, « Verlaine d'ardoise et de pluie » de Guy Goffette, « Les Ardennes 1886-1888 » d’Albert Capaul,  Ardenne bien aimée " d'Edmond Dauchot,  ont  été ajoutés d'anciens numéros de " La Revue Historique du Plateau de Rocroi" , numéros du « Curieux Vouzinois »  Bulletin du Rethélois "  " La Hulotte " du N° 6 à 55,   "Terres Ardennaises " , " Horizons d'Argonne " " La Grive "   Les Amis du Vieux Warcq d'anciens numéros de cette revue sont en cours de saisie, faire demande ... Attention la collection privée est souvent en exemplaire unique ...

 

 Les Nouveautés 

 Racine d'Ardennes est désormais vendeur officiel sur les Ardennes de la tablette FACILOTAB, vue à la télé
tablette spécialement pensée pour les Séniors, mais pas que , performante et évolutive
 

Connecter  la famille devient un jeu d'enfant : une tablette évolutive spécialement pensée pour rendre accessible à tous les fonctions essentielles
Gardez le contact : Facilotab est un matériel simple et moderne pour échanger messages et photos avec tous vos correspondants très facilement
Appel vidéo : Quel bonheur d'entrer en contact avec les membres de votre famille qui habitent loin, au moyen d'un appel vidéo en direct. Voyez-vous même comment les enfants grandissent et discutez en face à face avec ceux que vous aimez
Une multitude d'applications : profitez de toutes les applications Android et augmentez les possibilités d'utilisation de la tablette
Un œil sur le monde : Profitez en toute simplicité d'Internet et choisissez les thèmes et les sites qui vous intéressent
Plus de jeux : alliez plaisir et utilité grâce aux jeux spécialement conçus pour les seniors sur la boutique Facilotab. Moments de rire et de joie garantis avec les nouveaux jeux de mots, cartes, mémoires, ou réflexes...
Un double clavier : Choisissez facilement le clavier qui vous convient, comme sur les ordinateurs ou par ordre alphabétique
 
Les avantages
- Grand écran d'accueil simple et convivial
- Taille des caractères réglable
- Enregistrement automatique dans votre galerie des photos et vidéos reçues par mail
- Lecture facilitée de toutes les pièces jointes de vos messages : vidéos, musiques, documents PDF ...
- Filtrage possible des messages , affiche uniquement ceux provenant de contacts connus pour une protection
efficace
 
 
De nouveaux modèles de Facilotab sont disponibles  dont Galaxy
 

Éditions Généalogiques de la Voûte   

 

Le 20ème fascicule de votre serviteur

Les De Leignier  essai généalogique

Alain Chapellier

  

La famille de Leignier est une ancienne famille originaire de Champagne, seigneurs d'Inaumont, de Berlize et d'Arnicourt, elle fut maintenue dans la noblesse par arrêt de juin 1668.
Le plus ancien connu est Jean (ou Jeannot) de LEIGNIER, (aussi appellé de Ligny), seigneur de Chardeny en 1517

 

Société d’Histoire et d’archéologie du Sedanais

Haraucourt, 50 mois d'occupation vus par l'Abbé Lebrun

Jean Marie Totot

 

Curé d'Haraucourt durant 25 années presque également partagées autour de ce terrible épisode que furent les 50 mois d'occupation allemande de septembre 1914 à novembre 1918, l'abbé Lebrun établit, à la demande de sa hiérarchie, un rapport circonstancié des événements survenus alors dans sa paroisse. Presque trois années se sont écoulées lorsque Jacques Ovide Lebrun achève la rédaction de ce compte rendu (juillet 1921). Faut-il voir là, la cause des approximations - et parfois des erreurs -que l'on trouve de temps à autre sous la plume de notre curé ? Par ailleurs, le récit du prêtre doit beaucoup à celui d'un autre témoin privilégié : Alexandre Lambert, secrétaire de mairie d'Haraucourt durant cette guerre, qui tint à jour avec une constance scrupuleuse une chronique détaillée de ces temps difficiles...

 

CREHLOM

Monthermé d'autrefois N° 16 

 

Sommaire
- Jean Lubin (1917)
- Monthermé change de visage
- La Maison du peuple
- Le Syndicat d'Iniative de Monthermé
- Journal d'un prisonnier de guerre, Gaëtan Mahut
- Photo école maternelle de l'Asile 1950
- Comité des Oeuvres Sociales de la ville de Monthermé (COSVM)
- Promenades Touristico-Historiques à Monthermé
- Photo la chorale de Laval Dieu 1958
- Les Ardennais d'Auvergne
...

 

Les Amis de l’Ardenne

  N° 62 ardenne allons voir si ta prose …

 

Nouvelles inédites de
- Conte rapide (Franz Bartelt)
- Sedan-Charleville (Thierry Beinstingel)
- La tenderie au sous-préfet (Michel Bernard)
- La neclle (Gisèle Bienne)
- Le chien et le philosophe (Alain Dantinne)
- Le trou du dragon (Serge Frechet)
- Elongations (Géraldine Jaujou)
- La péneûse Mèsse de la Comté (Albert Moxhet)
- Dans la nuit du 31 mars eu 1er avril 2018 ... ou l'étrange rencontre (Béatrice Pailler)
...

 

Société d’Histoire des Ardennes

Bienvenue au Grand quartier général allemand

De Xavier Chevallier

 

La Société d’histoire des Ardennes a été l’heureuse bénéficiaire d’un album photographique de plus de cent clichés, confié par l’un des descendants de Josef Reiss, capitaine de l’armée allemande de la Grande Guerre. Ce dernier, en tant que responsable des gares de Charleville puis de Spa pendant le conflit, a réuni une collection de photographies constituant un ensemble historique pertinent. En effet, la plupart des clichés couvrent l’occupation et la vie quotidienne du soldat allemand au grand état-major général de Mézières-Charleville entre 1914 et 1916, puis à Spa en 1918. A l’aide de sources et de témoignages aussi bien français qu’allemands, voire austro-hongrois, Xavier Chevallier a patiemment tenté de présenter et d’expliquer la venue des hautes personnalités qui se sont rendues dans ces deux métropoles du massif de l’Ardenne. Ce travail est complété par une riche iconographie permettant de comprendre cette époque tout en commémorant, en 2018, la dernière année du centenaire de la Première Guerre mondiale. Bienvenue au Grand Quartier général allemand !

 

Le Kronprinz

De Xavier Chevallier

 

Du 6 mars 1917 au 5 novembre 1918, le prince héritier d’Allemagne a vécu à Charleville où il avait installé son état-major de groupe d’armées. Pendant ces vingt mois, le Kronprinz a marqué les mémoires et l’imagination des Carolopolitains mais aussi des Macériens et des Ardennais. Personnalité plus que controversée, il était temps de faire la lumière sur ce personnage historique qui suscite encore aujourd’hui pas mal de ragots et d'idées reçues. Place à l’histoire !

 

Graf Haeseler

Le diable de Metz dans les Ardennes de Xavier Chevallier


De septembre 1914 à juillet 1916, le Generalfeldmarschall Gottlieb von Haeseler, héros de la guerre de 1870 à la retraite et symbole vivant de l'Allemagne victorieuse, a vécu dans les Ardennes. D'Apremont à Cornay, puis enfin à Buzancy, ce sabreur presque octogénaire arpente les routes et chemins de l'Argonne "für Kaiser unr Vaterland «. Sa silhouette longiligne juchée sur son fidèle destrier est alors loin de passer inaperçue....


 

Éditions Noires Terres

Almanach des Ardennes 2019

 

 

 Les Éditions du Mont de Jeux

De Périn Frères à Périn Sécurité

De Claude Carton

 

Depuis bientôt deux cents ans, Périn est un patronyme qui se trouve associé à une entreprise familiale d'entrepreneurs ancrés dans les Ardennes. Fondée en 1827, sous le nom de Périn Frères, cette société née au XIXe siècle a traversé tout le XXe avant de prendre au XXIe siècle la dénomination de Périn Sécurité.

Venus du monde agricole, les frères Jacques et Jean-Baptiste Périn ont commencé par exploiter un four à chaux installé sur la commune de Warcq, à proximité de Charleville. La deuxième génération - Edouard, Albert et Henri - ont ajouté à cette activité les ventes de fourrage et de charbon. La troisième génération - Albert, Emile et Edmond - donne, au cours de la première moitié du XXe siècle, un nouvel essor à l'entreprise en élargissant sa zone de chalandise à tout le quart nord-est de la France. Le charbon devient alors l'activité principale de l'entreprise dont les dirigeants se retrouvent dans toutes les institutions officielles nationales régissant ce combustible.

 

Et toujours d’actualité :

 

Lise Bésème Pia

Bleu Blanc Rouge Bouquet

1918.2018
 

A l’ occasion du centenaire de la fin de la Grande Guerre, nous vous offrons un bouquet de fleurs qui évoquent les champs de bataille et la souffrance, mais aussi l'espoir, la victoire et la paix...Paix, enfin revenue, mais pour combien de temps ?

 

Terres Ardennaises

 

Le football à Mouzon et l'épopée de l'ACM

De Jean Marie Mabillon

 

 N° 144

 Le Magasin Blondeau à Sedan

Aux Editions CDIP
GENEATIQUE 2019

Le logiciel Généatique, référence des logiciels Windows pour les généalogistes depuis 1989, permet d'organiser vos données, d’imprimer et de partager vos recherches !

Construisez votre arbre en saisissant les détails sur vos ancêtres, et en l'enrichissant de photos et de notes.

Avec une interface conviviale et un accès rapide aux fonctions essentielles, saisissez facilement les fiches de chaque personne (dates, lieux, etc.)

Votre arbre s’étoffe au fur et à mesure de l'avancée de vos recherches.

Profitez des archives de l'état-civil depuis votre logiciel !

Nouveau dans cette édition :

- Création d'un recueil d’arbres

- Chronogramme historique

- Calcul de la mobilité en Km

- Synchronisation automatique

 

 
Horizons d'Argonne
N° 95 
 

Sommaire

- La libération de l'ouest de l'Argonne en 1918 (Gilles  Déroche)

- Novembre 1916, Sainte Ménéhould bombardée par un canon de marine allemand depuis Semide (Chantal Oudin)

- Argonnais de passages, récidiviste : Patton (Bernard Jean)

- La voie ferrée en Argonne en 14.18 : l'Argonnenbahn (François Stupp)

- Les gares de la ligne stratégique d'Autrecourt à Marcq (Sylvie Rousseau)

- La voie vers le passé (Gilles Déroche)

- Mémoire allemande de l'Argonne, un chant, des poèmes, une médaille commémorative (Daniel Hochedez)

- Une jeunesse foudroyée, un jeune argonnais mort pour la France à 20 ans (Daniel Hochedez)

- Le parolier de la Madelon passait ses vacances à Monthois (Gilles Déroche)

- Doublier, chansonnier oublié - Un poilu m'a conté (Marie Christine Jannin et Laurent Weiss)

- Souvenirs cruels (Eric Marchal et Gilles Déroche)

- A la verrerie des Islettes, continuer malgré la guerre (Marie Christine Jannin et Dominique Froment)

- Etat des sources sur la Grande Guerre dans l'Argonne (Eric Montat)

- Notre ami François Stupp nous a quittés

- Jacques Hussenet nous a quittés


Le Livre d'Histoire/Lorisse
Notice historique sur le canton de Renwez 
réédition de l'ouvrage de 1884 de Dom Albert Noël


 
Le pays des Hautes Rivières

N° 13

 

Sommaire

- Se débarrasser "des bouches inutiles ... " ! 1915.1918

- La tenderie aux grives, avec lacets (1ère partie)

- Évoquons : Denise Manquillet

- Photos d'équipes de football

- La métallurgie à Hautes Rivières (2ème partie) : la reprise après la Grande Guerre

- Écho des mémoires : " un artisan d'ici"

- Parlons patois

- Avant... Après

...

Éditions Terres Ardennaises
Mourir le 11 novembre 1918 c'est mourir deux fois 
Du Général Alain Fauveau

Le 11 novembre 1918 à 11 heures, Octave Delaluque sonnait le « Cessez-le-feu » de l'armistice à Vrigne-Meuse. Dix minutes avant, Augustin Trébuchon, agent de transmission dans le même bataillon du 415ème régiment d'infanterie, avait été tué, un ultime message à la main. Il a été le dernier soldat français de la Grande Guerre mort au combat sur le front occidental.
Depuis octobre, le 415ème RI participait à l'offensive générale en direction de Charleville, Mézières et Sedan pour repousser l'armée allemande qui refluait vers les frontières. Après avoir traversé l'Aisne, la 163ème division du général Boichut atteignait la Meuse « le 8 novembre alors qu'à Rethondes, les plénipotentiaires allemands commençaient à négocier les conditions d'armistice avec le maréchal Foch. Pendant les négociations, le front se figea et chacun retint son souffle en attendant la signature et la délivrance. Pas question de se faire tuer le jour de l'armistice !

Ardenne Wallonne
Charlemont 5 siècles d'histoire
Numéro hors série
 

Au Pays des Rièzes et des Sarts
230

Sommaire

- Migrations en Entre-Sambre-et-Meuse : la famille Vereecke (Régis Marée)

- Quelques curiosités à Rimogne, «village de l'ardoise" (Marie France Barbe)

- Retour aux sources en 1936 : vers le Ry-de-France (Jean Rouet)

- Balade dans 200 ans de commerce à Cul Des Sarts (Jean François Brihaye)

- Migrations en Entre-Sambre-et-Meuse : la famille Demon-Christel (Dominique Lion)

- D'une guerre à l'autre : le soldat Dimitri à Couvin. Entre Hitler et Staline (Marcel Delvaux)

- Journée tintinophile en France ... de 9 à 80 ans (Jacky Mathy)

- Hommage à Claudine Lambert-Fievet (Pierre Fievet)

...

Les Amis du Patrimoine de Mouzon
N° 28
 

Sommaire

- in mémoriam : Désiré Huart

- Les maisons espagnoles de Mouzon et la dendrochronologie (Alain Renard)

- Projet sur l'activité commerciale et artisanale à Mouzon de 1900 à nos jours (Guy Cochard)

- L'année 1918 (Alain renard)

- Le 11 novembre 1918 à Mouzon (Manuel Tejedo-Cruz)

- "Mouzon il y a 40 ans !" L'année 1974 à travers les bulletins municipaux (Alain Renard)

- "Monsieur" (Françoise Thomas)

- La vie, le véritable patrimoine à sauvegarder (Joël Antoine)

- Lambert Charles-Henri, et l'Esperanto (Guy Cochart, Alain Renard)

- Nathalie Piquart , la mémoire au quotidien

- Les chemins de Saint Jacques de Compostelle (Paul Motte)

- le football à Mouzon (Jean Marie Mabillon)

- ....

 
Le Pays d'Yvois
N° 16
 

Sommaire

- Une artiste yvoisienne méconnue : Sœur Marie Théodule (Francis Raymond)

- 1914.1918 : "occupation(s) allemande (s) (Alain Bréda)

- Dr Jules Gairal, une vie au service des autres jusqu'à en mourir (Jean Luc Guien)

- La société "Les enfants d'Yvois" (Corinne Lecompte)

- Les ruines de Carignan (Camille Henry)

- Histoire et usages multiples d'un bâtiment municipal : le corps de garde (Francis Raymond)

- Carignan : les CM1 en 1951.1952

- Travaux et découvertes (Jean Luc Guien, Francis Raymond)

- Les grèves de 1936 à Carignan (Francis Raymond)

- Deux plans de Carignan avant et après 1940 (Francis Raymond)

- L'Abbé Roland Fontaine,dernier curé de Mogues (Guy Debande)

- Autour d'un buste ... Pierre Nicolas Renaud  (Francis Raymond)

- 1270 -Terres communes et enclavées entre Bar-Lorraine et Luxembourg - 1659 (Jean Migette)

- 1940.1944 Vichy en Yvois (Jean Luc Guien)

- Essai de toponymie sur la commune de Sailly de 1833 à 2005 (Delphine Liégeois)

- L'armistice de 1918 à Carignan (Francis Raymond)

...

 

Aux Editions Généalogiques de La Voûte
Ouvrages d'Alain Chapellier 
Des Hommes aux Racines d'Ardennes
 
Utilitaires
-
Communes et anciennes paroisses des Ardennes
- Utilitaires aux recherches dans les dépôts d'archives
 

Essais généalogiques : Familles d'Ardennes
-
Les Ayvelles
- Des Laires
- De Bohan
- De Pavant
- De Bournonville
- De Castres
- Duguet
- De La Chevardière
- De Leignier
- De Saint Quentin

 

Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet