Votre panier
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Acces rapide
Accès rapide :
Marques
Recherche
Accueil > Livres Ardennes > Arrêts de persiennes et tourniquets de contrevents, des fonderies ardennaises aux forges du Forez

Arrêts de persiennes et tourniquets de contrevents, des fonderies ardennaises aux forges du Forez
Page en favoris
  Retour


Livres Ardennes


Arrêts de persiennes et tourniquets de contrevents, des fonderies ardennaises aux forges du Forez Editions Tallandier


Arrêts de persiennes et tourniquets de contrevents
Des fonderies ardennaises aux forges du Forez
Marc Stampfler
Editions Terres Ardennaises 2019
260 pages, 23 * 29, photos NB et couleur, couverture cartonnée
Ref. produit : TAPers
Code ISBN : 9791096497065
28.00 € 
disponibilité immédiate

Quantité  


Ce livre s’adresse à ceux qui s’intéressent au petit patrimoine, à l’art populaire. Mais aussi aux passionnés du fer et de la fonte et à ceux qui sont à la recherche de l’histoire de ce riche passé industriel. Nombreuses sont en effet les fabriques et manufactures qui ont, durant toute une époque, marqué la vie économique, sociale, urbaine des Ardennes et du Forez comme les maisons deVivier-au-Court,Vrigne-aux-Bois, Saint-Martin-la-Plaine,...
On y découvrira une diversité de modèles, systèmes ingénieux, complexes inventés pour maintenir persiennes et contrevents contre les façades, que la standardisation de l’après Grande Guerre a fait disparaitre.
L’histoire a commencé sur un souvenir d’enfance. C’est en recherchant la bergère qui fermait les volets de la maison familiale que Marc Stampfler a chiné de multiples pièces sur les brocantes. Sa collection s’est alors constituée et aujourd’hui il dispose de quelques 500 arrêts forgés ou en fonte.
Face à la diversité des modèles . bergères, chimères, coquilles, turcs, tourniquets, esse... et des systèmes assurant leur fonctionnement, la curiosité l’a emporté et sa quête de renseignements lui a fait découvrir que cet article de quincaillerie était le grand oublié des ouvrages de serrurerie et fonderie. C’est pourquoi, il a consulté les archives de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), recherché les albums des manufactures et fabriques de quincaillerie du bâtiment des Ardennes : Camion-Frères, Guillet-Fagot, Jules Jacquemart, Moranvillé, Jardinier, et du Forez : Mermier, Meley, Martouret,...
Il a parcouru plusieurs régions afin de connaître l’histoire de ces maisons, des forgerons et fondeurs qui ont imaginé et fabriqué des arrêts de persiennes et de contrevents.
Le désir de partager les connaissances accumulées et de faire connaître toute la variété de cette collection ainsi que celle de son ami Arthur Kribs, malheureusement décédé à ce jour, l’a conduit à rédiger cet ouvrage.
 
Marc Stampfler est né en 1953, à Ormoy (Yonne). Aujourd’hui retraité, il a travaillé comme chargé de mission sur les problématiques du Développement durable, a la Direction générale de la ville d’Ivry-sur-Seine. Passionné par la richesse du petit patrimoine, il a parcouru nombre de villages afin de découvrir ces pièces méconnues et souvent remplacées par du plastique et ce même sur de beaux bâtiments anciens.Faire découvrir la richesse de toutes ces créations et peut-être en sauver quelques-unes s’est révélé au fil du temps

 

Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet