Votre panier
Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
Acces rapide
Accès rapide :
Marques
Recherche
Accueil > Livres Ardennes > Pauline, petite fille du Rethélois à la fin du XIXeme siècle

Pauline, petite fille du Rethélois à la fin du XIXeme siècle
Page en favoris
  Retour


Livres Ardennes


Pauline, petite fille du Rethélois à la fin du XIXeme siècle Editions Terres Ardennaises


Pauline
Petite fille du Rethélois à la fin du XIXe siècle
Marie France Barbe et Jacques Lambert
Illustrations de Françoise Parizel
Éditions Terres Ardennaises 2016
48 pages, 29 *21, dessins couleur
Ref. produit : TAPaul
Code ISBN : 2905339993
19.00 €
disponibilité immédiate

Quantité  


Fin 2013, aboutissait le projet qui tenait depuis longtemps à cœur à Jacques Théret, membre de Terres Ardennaises : la parution d'un livre intitulé Jean-Baptiste des Hautes-Rivières, Un petit Ardennais du XIXe siècle. Il en avait écrit les textes et Françoise Canivet les avait abondamment illustrés.
JacquesThéret a toujours rêvé de raconter l'histoire de notre département à travers des portraits -écrits et dessinés - de la vie d'enfants. La tâche lui paraissant immense, il ajoutait qu'il ne se réservait pas cette idée et qu'il encourageait ceux et celles, désireux de se lancer dans l'aventure...

Nous le faisons avec cet ouvrage dont l'héroïne est Pauline, une petite fille d'une dizaine d'années, habitant Rethel à la fin du XIXe siècle. Mais, comme il s'agit d'une période au cours de laquelle les petites villes et les campagnes proches vivent en étroite symbiose, même si les premières vont progressivement "asphyxier" les secondes, nous affirmerons qu'elle est une petite fille du Rethélois !

Si l'exode rural a conduit son père et sa mère à Rethel, ils n'en demeurent pas moins attachés à leur village natal : Annelles et Château-Porcien.

C'est pourquoi cet ouvrage brosse la vie quotidienne - travail, fêtes et traditions, maladies, loisirs... - des habitants d'un espace géographique assez large.

Le sujet ne nous était pas inconnu, l'ayant déjà défriché plusieurs fois, mais nous avons tenu à relire, entre autres sources, la riche collection des Bulletins de la Société des Amis du Musée du Rethélois et du Porcien et les nourrissants Travaux du Comité du Folklore champenois. Les cartes postales de l'époque, véritable mine de renseignements, nous ont été aussi précieuses.
Aucun des faits décrits n'a été inventé, mais quelques-uns, rares, se sont déroulés non dans les lieux que nous avons choisis mais dans des localités proches : nous n'avons donc pas eu de scrupules à les intégrer dans notre "petite histoire" de Pauline et de sa famille.

L'historien américain Eugen Weber, auteur du magistral La fin des terroirs, affirme dans un de ses autres ouvrages, Fin de siècle, La France à la fin du XIXe siècle : « Mais la petite histoire est faite de détails, et elle peut certainement contribuer à éclairer des processus plus larges et plus importants. »
Modestement, à notre échelle, c'est ce but que nous avons poursuivi. Marie-France Barbe, Jacques Lambert et Françoise Parizel


Articles similaires
Ces articles peuvent aussi vous intéresser
Jean Baptiste des Hautes Rivières, un petit Ardennais du XIX eme siècle
15.00 €
Jean Baptiste des Hautes Rivières, un petit Ardennais du XIX eme siècle - Editions Terres Ardennaises

Jean Baptiste des Hautes Rivières
Un petit Ardennais du XIXe siècle
Jacques Théret, Françoise Canivet
Éditions Terres Ardennaises 2013

 > Plus d'infos

Site réalisé avec PowerBoutique - creation de site internet